Actualités

lundi, 18 mai 2020

Notre-Dame-du-Cap: grippe espagnole

«La pandémie de la COVID-19 n’est pas la première crise sanitaire que traverse le Sanctuaire Notre­Dame­ du ­Cap», écrit Stéphane Gaudet dans le numéro de mai de la revue Notre-Dame du Cap.

«Notre numéro de décembre 1918, à l’époque où notre publication s’appelait Les Annales du Très-­Saint Rosaire, nous éclaire sur l’épidémie de grippe espagnole.»

Dans le numéro d’octobre 1918, on peut lire: «L’épidémie de grippe espagnole, qui, depuis la mi­-septembre, exerçait ses ravages à Victoriaville, les étendit bientôt à la Province de Québec et au Canada tout entier. Les malades se chiffrent immédiatement par milliers; les morts, par centaines.»

Commentaires

  • Mario M.B. Bard 22 mai 2020

    L’histoire est tellement importante pour mieux comprendre le présent, et saisir le chemin parcouru… ou pas. Et, ne pas répéter les erreurs du passé. Pardonnez-moi cette suite de lieux communs, mais il me semble que l’enseignement de l’histoire – les faits surtout et non seulement l’interprétation de ceux-ci -, permettrait à notre société de mieux s’ancrer dans son présent. Merci à la revue Notre-Dame du Cap pour ce retour dans l’histoire.

    Répondre
arrow up