Actualités

mercredi, 11 novembre 2020

Signes: tendresse

La tendresse ne tue pas les agents pathogènes et ne prémunit pas contre les maladies», écrit Mgr Francisco Pistilli, évêque d’Encarnación (Paraguay), dans la revue Signes.

«Mais elle tue l’indifférence, le rejet, la panique irrationnelle, l’abandon, la discrimination. Elle tue l’inhumanité et guérit l’être humain stigmatisé et étiqueté à cause d’une maladie, des erreurs de sa vie, des stéréotypes sociaux alimentés par la méchanceté et l’idéologie», poursuit-il.

Commentaires

  • Mario Bard 13 novembre 2020

    L’une des missions de certains membres de l’AMéCO : donner espoir. 🙂

    Répondre
arrow up