Actualités

mercredi, 23 décembre 2020

Il y a 10 ans: décès de Luce Dion

Déjà 10 ans. Luce Dion, collègue et amie de tous les membres de l’ACPC, nous a quittés le jeudi 23 décembre 2010.

Communicatrice de grand talent, Luce était la directrice du Bureau des communications et des publications de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal depuis janvier 2000.

Elle a aussi été coordonnatrice aux Productions Sur la Place (Québec), vice-présidente de Radio Ville-Marie, adjointe au secrétaire général de l’Union catholique internationale de la presse et coordonnatrice du Réseau international des jeunes journalistes à Genève.

Elle a été directrice du service consultation à l’Office des communications sociales (devenu Communications et Société). En octobre 2009, elle a été élue membre du conseil d’administration de l’ACPC. Elle dirigeait le bulletin L’Ami du frère André et rédigeait la chronique D’idées en découvertes dans L’Oratoire.

En 2010, plusieurs membres de l’ACPC (ancien nom de l’AMéCO) lui ont rendu hommage lors de ses funérailles tenues à Sainte-Anne-de-la-Pocatière.

Vous vous souvenez de Luce? Elle fut importante pour votre média? Pour vous? N’hésitez pas à laisser plus bas un commentaire.

 

Commentaires

  • Jacques Gauthier 23 décembre 2020

    Je pensais à elle dernièrement. Comment oublier cette femme si accueillante et conciliante? Dix ans déjà. Je me souviens de son aide durant la neuvaine que j’ai donnée à l’Oratoire, de sa coordination de la canonisation du frère André, de l’accueil de mes livres et de mes poèmes. Sa douceur apaisait. Elle a rejoint le doux et humble de coeur, et elle reste présente dans le mien.
    J’en profite pour souhaiter un beau Noël à tous, souriant malgré la pandémie, comme Luce l’aurait fait.

  • Gilles Leblanc 23 décembre 2020

    J’ai souvent travaillé avec Luce. Gentille, dynamique et compétente. Elle nous manque tellement. Repose en paix, chère amie.

  • Mario Bard 23 décembre 2020

    Luce ! Son grand sourire, sa vivacité et une énergie communicative me donnait le goût de donner le meilleur de moi-même. Chère Luce, que ton esprit d’amour pour les valeurs de l’Évangile communiquées à tous nous inspirent toujours.

  • Claude Auger 23 décembre 2020

    C’est Luce qui m’a fait entrer à l’ACPC (aujourd’hui Améco)… par la porte d’en arrière! J’ai eu la chance de partager avec elle des réunions, un voyage au Liban, et le privilège de la compter comme une amie. Elle est partie trop vite, mais le souvenir de son amour du Christ et de l’Église continue de m’inspirer.

  • Richard Chartier 24 décembre 2020

    Comment ne pas se souvenir de cette femme douce, excellente communicatrice, toujours souriante, aimable et remplie de talents ? Elle m’inspire encore et toujours. Avec toute mon admiration.

  • Pauline Vertfeuille, sjsh 25 décembre 2020

    Personnellement, c’est à elle que je dois ma piqûre pour les médias. Elle a animé le congrès « L’appel en ondes » organisé par l’ensemble des comités de pastorale des vocations du Québec, en 1992. J’ai participé à ce congrès en tant que responsable de cette pastorale au diocèse de Saint-Jean-Longueuil. Par la suite, elle a invité les participants à des journées de formation en communications et j’y ai trouvé une nouvelle passion. Merci à toi, Luce! Ton passage dans ma vie a été déterminant!

  • Gaétan Godbout 28 décembre 2020

    J’ai encore le coeur gros en pensant à son départ… Je nous revois souvent nous promenant sur la grève de Rivière-Ouelle… Nous échangions sur nos vies professionnelles et personnelles. Oui, Luce, tu me manque beaucoup. Merci d’avoir été une présence si éclairante dans ma vie.

  • Jasmine Johnson 30 décembre 2020

    Chère Luce, que de beaux moments nous avons partagés ensemble. Nos formations à Ottawa où nous avons fait de belles folies et où tu te moquais amicalement de mon mauvais anglais. Nos soirées à jouer de la guitare et à chanter dans les jardins de la maison des Pères Oblats. Ta présence me manque encore. Je pense souvent à toi. Le jour de ta fête, 14 février, j’ai toujours un pincement au coeur à chaque année. Ta contribution au monde des communications dans notre Église a laissé des empreintes indélébiles. Merci d’avoir fait partie de nos vies!

Commentaires fermées.

arrow up