Actualités

mardi, 30 juin 2009

InterCommunication: rationalisation

Malgré des initiatives réussies de diversification des revenus, le diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière termine l’année 2008 avec un déficit de 121 700 $, explique le dernier numéro d’InterCommunication. Des mesures de rationalisation des dépenses sont étudiées. «En terme de diminution d’heures de travail et de cumul de dossiers, les employés diocésains ont déjà consenti des efforts mais d’autres mesures se doivent d’être envisagées si l’on veut arriver à un équilibre financier tout en maintenant les services pastoraux destinés aux 58 paroisses du diocèse. Parmi ces mesures, mentionnons la réorganisation de la chancellerie, la rationalisation des envois postaux, une plus grande utilisation d’Internet pour les communications ainsi que la vente de certains terrains appartenant à la corporation épiscopale».

Commentaires

  • Une diocésaine engagée en paroisse 2 juillet 2009

    Cet article est plus ou moins exact. La correspondance papier a diminuer et celle internet n'a pas plus augmenté … en bref nous avions beaucoup moins d'info du diocèse que par le passé … je me demande même où ils vont chercher que les services diocésains sont à notre service : nous ne les voyons jamais et ils ne prennent jamais contact avec nous. Quant à moi, les services diocésain de La Poc sont inutiles. Que le diocèse mette de l'argent pour avoir de bonnes agentes de pastorale (pas des "p'tit Jésus dans mon coeur") mais de véritables pasteurs articulées.

    Répondre
  • Anonyme 2 juillet 2009

    Plutôt cinglant comme commentaire. J'espère que la "diocésaine engagée en paroisse" (anonyme) émettra son opinion à son évêque ou aux responsables des services diocésains pour en faire une critique constructive. Nathalie Dumas, revue L'Oratoire

    Répondre
arrow up