Actualités

samedi, 28 avril 2012

Les subventions aux périodiques dénoncées

Lundi dernier, Radio-Canada révélait que les magazines pour adultes Summum et Summum Girl recevaient plus de 200 000 $ en subventions du gouvernement fédéral alors que des organismes communautaires venant en aide aux femmes ainsi que des artisans du monde du documentaire voyaient leurs subventions être diminuées sinon éliminées.

Jeudi, Le Soleil indiquait que «l’Armée de Marie a reçu un peu plus de 50 000$ depuis l’année 2000, afin de publier son périodique, Le Royaume. L’Armée de Marie a été excommuniée en 2007 par l’Église catholique, après qu’elle eut procédé à l’ordination de prêtres».

C’est le Fonds du Canada pour les périodiques qui finance tant Summum que Le Royaume. Dans la liste des publications bénéficiaires, on trouve plusieurs membres de l’ACPC, dont RelationsNotre-Dame du Cap, La Revue Sainte Anne et L’Oratoire. La liste des magazines appuyés se trouve ici.

Commentaires

  • Sabrina Di Matteo 4 mai 2012

    Voilà une réalité absolument regrettable, quand on sait que des publications de la presse catholique d'ici — qui visent à informer et former leur lectorat sur les sujets et événements touchant leur milieu de vie et de foi — triment dur et font face à des choix difficiles.

    La même chose peut être dite des publications relevant du milieu des organismes communautaires, où le défi de subventionner les activités amène bien sûr la précarité d'emploi pour les intervenants.

    Je compte amener le sujet au CA de Communications et Société. Une initiative avec l'ACPC pourrait culminer en une demande d'évaluation de la situation et des critères pour l'octroi des subventions du Fonds pour les périodiques.

    Sabrina Di Matteo, présidente
    Communications et Société

    Répondre
arrow up