Prix Claude-Masson

Ce prix honore la qualité du travail journalistique d’une personne
ou d’une publication qui œuvre dans la presse écrite francophone du Canada
et qui se distingue par la promotion qu’elle fait de valeurs éthiques et humaines
telles que la charité, la justice, la paix, la solidarité et le respect de la vie.

2017

Bernard Descôteaux,
Montréal, Le Devoir

2015

Josée Blanchette / Benoît Lacroix, o.p.,
Montréal, Le Devoir

2013

Stéphane Laporte,
Montréal, La Presse

2011

Anne Marie Lecomte,
Montréal, Châtelaine

2009

Audrey Côté et Jérôme Savary,
Montréal, L’Itinéraire

2007

Lise Ravary,
Montréal, Châtelaine

2004

Jean-Claude Leclerc,
Montréal, Le Devoir

2002

Jacques Pronovost,
Granby, La Voix de l’Est

2000

Claude Masson,
à titre posthume

1996

L’Itinéraire,
Montréal

1995

Anne Richer,
Montréal, La Presse

 1990

André Noël,
Montréal, La Presse

 1989

Louise Plante,
Trois-Rivières, Le Nouvelliste

 1988

Jean Martel,
Québec, Le Soleil

1987

Jean-Guy Dubuc,
Montréal, La Presse

1986

René Beaudin,
Québec, Le Soleil

1985

François Gloutnay,
Montréal, Centre St-Pierre

1984

Jean-Louis Roy,
Montréal, Le Devoir

1983

André Pépin,
Montréal, La Presse

1982

Jules Béliveau,
Montréal, La Presse

1981

Claire Dutrisac,
Montréal, La Presse

Règlements

Article 1— Objectif général

1. L’AMéCO veut, par ce prix, reconnaître la qualité du travail journalistique d’une personne ou d’une publication qui œuvre dans la presse écrite francophone du Canada et qui se distingue par la promotion qu’elle fait de valeurs éthiques et humaines telles que la charité, la justice, la paix, la solidarité et le respect de la vie.

2. Le nom du lauréat ou de la lauréate sera proclamé, à tous les deux ans, à l’occasion de l’Assemblée générale des membres.

Article 2— Mises en candidature

1. Les mises en candidature doivent être faites par un membre de l’AMéCO.

2. Elles doivent être motivées dans un maximum de deux cents mots. Ce prix est ouvert à toute publication ou journaliste (à l’exception des membres de l’AMéCO).

3. Le Conseil d’administration précisera d’une année à l’autre le champ d’attribution de ce prix.

4. Les mises en candidature devront être entre les mains du jury au plus tard le jour fixé par le Conseil d’administration.

 

Article 3 — Jury

1. Il sera formé chaque année par le Conseil d’administration et sera composé de cinq personnes dont deux au moins seront membres de l’AMéCO

2. Le prix sera constitué d’un souvenir choisi pour la circonstance.

arrow up