Actualités

mercredi, 19 septembre 2018

Revue missionnaire Mariannhill: sorcellerie

«Tout dernièrement les pasteurs de différentes Églises de la région de Læ ont été invités à participer à un atelier de travail qui avait pour but d’aider le gouvernement à aborder le problème de la croyance aux sorciers et sorcières et de la violence qui en résulte. On demandait aux pasteurs quel était leur point de vue au sujet de la sorcellerie et ce que les Églises pouvaient faire pour éradiquer cette croyance bien enracinée chez plusieurs jeunes et moins jeunes en Papouasie», raconte Mgr Christian Blouin, évêque de Læ en Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans un article du plus récent numéro de la Revue missionnaire Mariannhill.

Commentaires

  • Daniel 16 mai 2019

    Ce qui définie la magie de là sorcelleries c’est de la façon que les énergies sont orienter, les rois mages étaient des magiciens, et alleister crowley est devenue un sorcier!!! Il connaissait beaucoup sur le domaine qui aurait pu changer sa destinée!!!!meme le roi Salomon s’est servie des demons pour construire son temple!!!!!etles demons lui ont dit qu’eux n’oront Plus de pouvoir car un homme viendra et seras le fils d’ine Vierge!!! Cette homme est l’avatar de notre civilisation c’est jesus christ, je ne suis pas un grand magicien mais j’ai invoqué l’archange Michael dans un grand besoin et le résultat as été instantané, je pratique la magie blanche, et je crois que seul l’amour de soi et des autres peux nous sauver!!!!!la magie noir. C’est de là sorcelleries!!!c’est de satisfaire nos bas instincts au détriment d’autriu, il y as une règle en magie le mal que tu fait en pratiquant la magie te revient trois fois!!!!!

    Répondre
arrow up