Actualités

mercredi, 8 mai 2024

Parabole: prêtre melkite et réfugié

«Je suis né en Syrie et je suis prêtre de l’Église catholique melkite, qui permet aux membres de son clergé de se marier», explique le père Élyas Alhanout dans le plus récent numéro de Parabole, la revue de la Société catholique de la Bible (SOCABI).

Son épouse Antoinette, deux de leurs enfants et lui sont arrivés au Canada en 2017. Ils ont fui la guerre.

«La décision de quitter la Syrie n’a été facile pour personne. J’étais prêtre dans une grande paroisse au sud du pays. Notre église a été construite en l’an 515. J’y étais très attaché», a-t-il raconté à la rédactrice Francine Vincent.

Il témoigne que «c’était devenu très dangereux pour moi, parce que je suis un prêtre, mais aussi pour mes garçons qui allaient être obligés de s’enrôler pour le combat».

Commentaires

arrow up